Randonnée

PDF
Imprimer
Envoyer
Écrit par Administrator
Samedi, 26 Septembre 2009 15:07

Progresser à pied est inhérent au statut d'être humain, pourtant c'est aussi une activité à part entière. Au début c'était pour moi un échappatoire, une issue à la pression scolaire et autre vicissitudes existentielles de mon histoire.

Mélange de plaisir et de décompression, la marche est le nerf de ma vie. J'ai même longtemps hésité à en faire une profession, par peur de corrompre ma soupape de liberté.

Percevant les limites de l'épanouissement de l'individu selon le cadre où il se trouve, je deviens très motivé par la qualité des échanges entre personnes, qui me semblent se bonifier en milieux naturels.

De 2001 à 2003, ma formation d'accompagnateur en montagne m'apporte beaucoup. Elle m’a montré comment trouver ma place avec justesse dans un métier inutile à la base, car après tout on peut se promener seul. Je me suis ensuite retrouvé à accompagner des marcheurs dans des horizons de plus en plus lointains.

Je suis certain que quel que soit l’endroit où l'on marche, les émotions sont la clé de voûte. Tout l'éventail des ressentis défile pas à pas, de la fatigue à la colère en passant par la peur, pour atteindre la joie.

La marche consciente, qui devient la raquette consciente en hiver, permet une véritable régénération au rythme de chacun, c'est un déplacement vers soi.

Mis à jour ( Mercredi, 16 Décembre 2009 19:12 )

SKI


RANDONNEE

SOPHROLOGIE